Royaume-Uni : AXA IM-RA acquiert le plus grand programme résidentiel privé

AXA Investment Managers - Real Assets (« AXA IM - Real Assets »), annonce son entrée sur le marché britannique de la location privée de logements avec l'acquisition, pour le compte de clients, de l'emblématique Dolphin Square à Pimlico, dans le centre de Londres, auprès de Westbrook Partners. Ce bien en pleine propriété de conception néo-géorgienne est le plus grand complexe résidentiel privé du Royaume-Uni, comprenant 1 233 unités sur un site d’un peu plus de trois hectares. L'ensemble du complexe est géré par une société de gestion sur place, acquise dans le cadre de la transaction.

« L'acquisition s'inscrit dans la stratégie plus large d'AXA IM - Real Assets, qui consiste à rechercher des actifs résidentiels de haute qualité, soutenus par des facteurs démographiques forts, dans lesquels investir à long terme, et vient s'ajouter à notre portefeuille d'environ 20 Mds€, composé de divers les classes d'actifs résidentiels dans 15 pays », déclare le groupe dans un communiqué de presse.

Dolphin Square est un lieu emblématique de Londres, il a notamment été le quartier général de la France libre du général De Gaulle pendant la Seconde Guerre mondiale. Le domaine offre 795 990 mètres carrés de logements résidentiels, commerciaux et de commodités répartis dans 13 maisons individuelles centrées autour d'un jardin paysager d'environ 1,5 ha. Sur les 1 233 unités résidentielles, on compte 165 appartements avec services, 80 unités de logement d'entreprise et 186 unités abordables, avec une large variété de tailles d'appartements proposés allant du studio au 5 lits.

John O'Driscoll, responsable européen des transactions chez AXA IM - Real Assets, a commenté :

Grâce à cette transaction, nous avons obtenu une occasion rare d'acquérir un actif résidentiel de première classe, de grande envergure et emblématique dans l'un des quartiers les plus recherchés de Londres, en tant qu'investissement à long terme pour le compte de nos clients. Nous sommes enthousiastes à l'idée d'acquérir cet actif et le potentiel qui peut être libéré sur le long terme. Le marché locatif privé de Londres reste largement sous-approvisionné et, avec plus de 20 Mds€ investis dans le secteur à l'échelle mondiale, les catégories d'actifs résidentiels qui sont soutenues par des facteurs démographiques structurels restent l'un de nos appels de conviction les plus forts.