Développement durable : quel sera votre impact ?

Alors que les répercussions des activités humaines sur la planète sont au cœur des priorités, les investissements responsables et les investissements en faveur d’une existence durable servent aujourd’hui d’appels à l’action. La dernière vidéo de notre série de partenariats avec AXA Investment Managers présente deux PME innovantes, Entocycle et TerraCycle, qui s’attaquent de front au défi du développement durable en proposant des solutions avant-gardistes dans les secteurs de l’alimentation mondiale et du recyclage.

La population mondiale devrait passer d’environ 7,7 milliards à près de 10 milliards d’êtres humains d’ici 2050, selon les prévisions des Nations Unies. Cette augmentation considérable (+30 %) survient alors même que les systèmes agricoles sont confrontés à la raréfaction de l’eau et à la diminution des ressources terrestres.

La recherche de nouvelles solutions permettant d’assurer les besoins en aliments nutritifs de près de 10 milliards de personnes d’ici 2050 sans détruire notre planète offre une occasion unique d’occuper une position de leader, d’après le rapport de la Banque mondiale et de la Harvard Kennedy School of Government publié dans le cadre de l’édition 2019 du Forum économique mondial.

Ce rapport indique que le système alimentaire mondial est le secteur le moins innovant en termes de technologies, de politiques et de modèles d’entreprise. Il montre en outre que l’alimentation accuse un retard important sur l’énergie et la santé lorsqu’il s’agit d’attirer les investissements privés ainsi que les capitaux publics et la philanthropie. Ce secteur fait rarement partie des priorités des responsables politiques. Pourtant, ses répercussions sur le bien-être de la population et de la planète sont sans égal.

Une entreprise cherche toutefois à changer les choses. Il s’agit d’Entocycle. Créée en 2014, la société s’est donnée pour mission de mettre au point la solution la plus efficace et la plus durable au monde pour produire des protéines. Ainsi, la ferme d’élevage d’insectes de l’entreprise produit des protéines grâce aux insectes, dans le respect de l’environnement et afin de nourrir les animaux.

Son fondateur et CEO, Keiran Olivares Whitaker, explique que l’agriculture et la pêche dépendent actuellement principalement de deux sources de protéines : le soja et la farine de poisson. Grâce à son élevage d’insectes, Entocycle transforme des déchets organiques en aliments pour animaux et produit ainsi une source de protéines plus durable. L’entreprise s’appuie sur l’automatisation pour développer ses activités à grande échelle.

« La question des protéines constitue aujourd’hui un défi. Nous devons nourrir une population bien plus importante, qui ne cesse de croître et qui tend à consommer plus de viande à l’échelle mondiale », indique Keiran Olivares Whitaker.

« Nous sommes en train d’épuiser les ressources des forêts tropicales et des océans. Cela ne peut plus durer. Nous avons besoin d’une révolution technologique nous permettant de revenir à un système alimentaire plus naturel. Par conséquent, les agriculteurs de demain sont les ingénieurs d’aujourd’hui. »

Recycler pour l’avenir

Le recyclage est également essentiel pour bâtir une existence durable et préserver la biodiversité de la planète. Nous connaissons mieux que jamais l’importance de la consommation responsable et l’impact des déchets sur l’environnement. Les rapports de l’ONU indiquent qu’environ 900 tonnes de déchets plastiques se retrouvent dans les océans toutes les heures.

Le groupe TerraCycle œuvre depuis 18 ans à éliminer la notion même de déchet en recyclant ce qui n’est « pas recyclable ». Laure Cucuron, Directrice générale de TerraCycle Europe, précise que la prise de conscience de l’accumulation des défis liés au développement durable génère plus de questions et de mesures positives de la part de la population et des multinationales. 

Qu’il s’agisse des capsules de café utilisées au bureau ou à la maison, des crayons des écoliers ou des gants en plastique des usines de fabrication, TerraCycle collecte et recycle quasiment tous les types de déchets. La société basée aux États-Unis est présente dans 20 pays et collabore avec de grandes entreprises de produits de consommation, des détaillants, des fabricants, des municipalités ainsi que de petites entreprises.

Sa dernière innovation date du printemps 2019, la plateforme de e-commerce « Loop ». Elle développe des emballages zéro-déchet pour certains des produits de consommation les plus populaires au monde. P&G, Unilever, Nestlé, PepsiCo, Mondelez, Coca-Cola et Danone figurent parmi ses principaux partenaires ; ensemble, ils comptent réinventer le conditionnement des produits du quotidien.

« D’un point de vue purement technique, tout est recyclable, affirme Laure Cucuron, Directrice générale de TerraCycle Europe. La popularité des plastiques à usage unique s’explique par leur côté pratique. C’est pourquoi TerraCycle s’efforce de concevoir des solutions tout aussi pratiques, mais impliquant des emballages durables. Au lieu d’une seule utilisation, ces produits peuvent servir des centaines de fois. »

Laure Cucuron est convaincue que le mouvement visant à accroître la responsabilité des entreprises, et à sensibiliser la population à la consommation responsable n’est pas une tendance, mais bien une nouvelle manière de penser.

« Nous ne nous rendons pas compte du pouvoir que nous avons lorsque nous achetons des produits, ajoute-t-elle. Pourtant, chacun de nos achats équivaut à un vote pour l’avenir. Choisir un produit ayant un impact positif revient à voter pour un meilleur climat. »

DISCLAIMER

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/UE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considérée comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d’informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.

Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document.

Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers.

Distribué en France par AXA Investment Managers Paris, Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992. S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506. Siège social : Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. © AXA Investment Managers 2019. Tous droits réservés.