Deux minutes

Deux minutes pour s’informer sur les marchés financiers

Que faut-il retenir de la semaine passée ?

Les marchés mondiaux se sont inscrits légèrement dans le vert au cours de la semaine terminée jeudi1, après le nouveau sommet atteint par le Nasdaq américain et l’annonce selon laquelle le Shanghai Composite a enregistré sa plus forte hausse journalière en cinq ans. L’indice composite des directeurs d’achat américains a fait mieux que prévu en atteignant 47,9 en juin, contre 37 en mai, alors que les demandes d’allocations chômage aux États-Unis reculaient, mais se maintenaient à un niveau élevé. Cependant, l’optimisme a été refroidi par les préoccupations liées à la hausse continue des cas de coronavirus.

[1] Indice MSCI World NR exprimé en USD. Données au 9 juillet 2020, source : Factset

État du monde

La récession de la zone euro sera plus profonde que prévu, selon de nouvelles prévisions de croissance qui émanent de la Commission européenne, l’organe exécutif de l’Union européenne (UE). Elle prévoit que la contraction du PIB atteindra cette année le niveau record de 8,7 %, avant une hausse de 6,1 % en 2021, alors que les prévisions précédentes tablaient sur un recul de 7,7 % suivi d’une croissance de 6,3 %. Elle a déclaré que les confinements étaient levés de façon plus progressive que prévu initialement et que la reprise serait probablement inégale entre les États membres.

Le chiffre de la semaine

11%

Le patrimoine financier de la population fortunée a gagné 11 % en Amérique du Nord l’an dernier, ce qui a permis à la région de dépasser l’Asie Pacifique pour la première fois depuis 2012, selon le World Wealth Report 2020 de Capgemini, publié la semaine dernière. Les personnes fortunées ont déclaré prévoir d’allouer 41 % de leur portefeuille à des produits d’investissement durable d’ici à la fin de 2020, un chiffre qui grimpe à 46 % d’ici à la fin de 2021.

Eclairage

Hystérésis

En économie, l’hystérésis désigne la capacité d’un événement à court terme à avoir des répercussions à long terme, même si l’élément déclencheur initial a disparu – un effet de persistance. Les confinements ont poussé le chômage à la hausse et l’hystérésis survient si le taux reste élevé malgré la reprise de l’activité économique, ce qui affecte par ailleurs le potentiel de croissance à long terme étant donné que les travailleurs au chômage voient leurs compétences se dégrader.

Prochaines échéances

Mardi, le Royaume-Uni annonce ses chiffres du PIB pour le mois de mai, tandis que les États-Unis communiquent les données de l’inflation. Mercredi, la Banque du Japon dévoile sa dernière décision au sujet des taux d’intérêt et les perspectives trimestrielles ; le Livre beige de la Réserve fédérale américaine, ses commentaires sur la situation économique actuelle, est publié. Jeudi, la Chine communique son PIB du deuxième trimestre, alors que la Banque centrale européenne se réunit pour définir les taux d’intérêt. Les responsables de l’UE se rencontrent vendredi pour aborder le budget et le plan de sauvetage lié au coronavirus.

L’investissement sur les marchés implique un risque de perte en capital.
 

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information. Il ne constitue ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Il a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.
 
Ainsi, compte tenu du caractère subjectif et indicatif de ces analyses, nous attirons votre attention sur le fait que l'évolution effective des variables économiques et des valorisations des marchés financiers pourrait s'écarter significativement des indications (projections, estimations, anticipations et hypothèses) qui vous sont communiquées dans ce document. En outre, du fait de leur simplification, les informations contenues dans ce document peuvent n’être que partielles. Elles sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et AXA Investment Managers n’est pas tenu de les mettre à jour systématiquement.
 
Toutes ces données ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques, et de marché. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, ont été établi à la date de publication de ce document.
 
Les destinataires de ce document s’engagent à ce que l'utilisation des informations y figurant soit limitée à la seule évaluation de leur intérêt propre en considération des stratégies visées. Toute reproduction partielle ou totale des informations ou du document est soumise à une autorisation préalable expresse de la Société.
 
Rédacteur : AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – 6, place de la Pyramide – 92908 Paris La défense cedex. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-08 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 50